A carregar Eventos

« Todos os Eventos

  • Este evento já decorreu.

PpDM Convida: 8 de maio | CONFERÊNCIA EUROPEIA EDUCAR COM IGUALDADE ENTRE RAPARIGAS E RAPAZES, MULHERES E HOMENS

8 de maio / 17:00-19:30

O Conselho Parisiense das europeias e dos europeus, órgão consultivo da cidade de Paris por iniciativa do seu grupo para a Igualdade entre mulheres e homens, conjuntamente com a Associação de Mulheres da Europa Meridional (AFEM), Organização Não Governamental Internacional com estatuto participativo junto do Conselho da Europa (CoE), de que a Plataforma Portuguesa para os Direitos das Mulheres (PpDM) constitui a coordenação nacional, e o Coletivo Feminista para o Fórum Geração Igualdade (Pequim+25), composto por associações francesas do movimento de mulheres, ao qual a Plataforma Portuguesa para os Direitos das Mulheres (PpDM) se associou, tem o prazer convidar V. Exa. para a

CONFERÊNCIA EUROPEIA

EDUCAR COM IGUALDADE

ENTRE RAPARIGAS E RAPAZES, MULHERES E HOMENS

UM DIREITO FUNDAMENTAL A SER REALIZADO PARA SALVAR O MUNDO

Normas europeias, realidades nacionais, palavras das cidadãs e dos cidadãos

 

Evento no âmbito do Dia da Europa, 9 de maio de 2021

sob a égide da Presidência Portuguesa do Conselho da União Europeia

e celebrações de aniversário da

Conferência Mundial sobre os Direitos das Mulheres (Pequim + 25)

Declaração da Assembleia Geral das Nações Unidas sobre educação e formação em Direitos Humanos (2011)

Sábado, 8 de maio de 2021, das 18h às 20h30 (horário de Paris) por videoconferência. Evento filmado multilíngue (fr, en, es, pt).

Link de inscrição dentro dos limites das vagas disponíveis:
https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZclduqtqDMiGdXbTEdxA2Ayi7y8F7jkUYU8

 

MOT DE BIENVENUE

ALLOCUTIONS D’OUVERTURE
Hélène BIDARD, Adjointe à la Maire de Paris, en charge de l’égalité Femmes-Hommes
& Hermano SANCHES RUIVO, Adjoint à la Maire de Paris, en charge de l’Europe

AVEC LA PARTICIPATION DE
I. Table ronde – Normes européennes et obligations des Etats

Isabel ROMAO, Sociologue, ancienne représentante du Gouvernement Portugais au Comité Directeur pour l’Egalité entre les Femmes et les Hommes du Conseil de
l’Europe et Présidente du Comité. Membre de la Plateforme Portugaise pour les Droits des Femmes (PPDM), Coordination nationale de l’Association des Femmes de
l’Europe Méridionale et ancienne Vice-présidente de l’AFEM (PT)

Liliana RODRIGUES, Professeure à l’Université de Madeira, Coordinatrice du Département des sciences de l’éducation. Ancienne Députée européenne, membre des
Commissions des droits de la femme et de l’égalité des genres (FEMM), de la culture et de l’éducation (CULT) du Parlement européen (PT)
Beatriz RUBIGNO, Députée du Parlement de l’Andalousie, Porte-parole Éducation & Emploi. Conseil de la Radio-télévision de l’Andalousie (ES)

II. Table ronde – Réalités de terrain, actions civiles pionnières, avancées et obstacles

Huguette KLEIN, Présidente de Réussir l’Égalité Femmes-Hommes, Secrétaire générale de la CLEF – Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes,
membre du Collectif féministe pour le Forum Génération Egalité (Pékin+25) (FR)

Mariana PINTO, Criminologue, responsable du service d’éducation et sensibilisation de l’Association Portugaise d’Appui aux Victimes (APAV), chargée du projet SER PLUS
Sensibiliser et éduquer aux relations, notamment les enfants (PT)

Maria SJÖBERG, Professeure de suédois, de philosophie et de psychologie. Membre de l’équipe éducative de l’Ecole Suédoise de Paris (SE)

Lynda DEMATTEO, Anthropologue, chercheure à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Membre de l’Association des Femmes de l’Europe
Méridionale (FR, IT)

Samia FRAWES, Coordinatrice des actions au bassin méditerranéen et référente genre de Solidarité Laique. Secrétaire générale adjointe du Réseau Euromed France (REF).
Cofondatrice de l’Association tunisienne Beity (FR, TN)

Débat – Paroles et exigences citoyen-nes
Les Membres du Conseil Parisien des Européen-nes de 28 pays, & du Collectif féministe pour le Forum Génération Egalité (Pékin+25)

COMITÉ D’ORGANISATION & MODERATION
Pirine RODRIGUES, Sonia RIBEIRO DA CUNHA, César PINHAL, (CPE PT), Manuel NAVARRO (CPE ES) Porte-parole du Groupe Egalité entre femmes et hommes
Membres du Conseil Parisien des Européen-nes (CEP) & Marie Paule GROSSETÊTE, Porte-parole de Osez le féminisme!13, Co-présidente de
la CLEF – Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes, Porte-parole
du Collectif Féministe pour le Forum Génération Egalité (Pekin+25)

DIRECTION & INTRODUCTION
Catherine DIMITROULIAS, Membre du Conseil Parisien des Européen-nes (CPE GR). Présidente de l’Association des Femmes de l’Europe Méridionale (AFEM), Déléguée au
Conseil de l’Europe. Vice-présidente pour l’Europe de l’Alliance Internationale des Femmes (AIF). Porte parole du Collectif féministe pour le Forum Génération Egalité

 

Cette année, la Ville de Paris accueille la célébration du 25ème anniversaire de la Conférence mondiale sur les droits des femmes (Pékin+25). Cette célébration nous rappelle que l’égalité entre femmes et hommes est une valeur universelle prééminente consacrée par des traités de portée mondiale et européenne, qui doit être promue dans tous les domaines, conformément au Programme d’action de Pékin, par tous les Etats, les pouvoirs publics et les acteurs privés sous leur juridiction.

Cela est crucial surtout en ce moment de pandémie sans précédent à l’échelle planétaire, alors que «les femmes et les filles souffrent des pires conséquences de l’impact social et économique massif de la pandémie», comme l’affirme le Chef des Nations Unies. Les inégalités et la pauvreté dont souffrent les femmes sont exacerbées; les violences domestiques explosent, tout comme le harcèlement et la violence dans l’espace public et d’autres crimes contre les femmes et les filles; des attaques violentes contre les droits des femmes et les défenseur-e-s de ces droits se multiplient et culminent au coeur même de l’Europe comme dans le monde. Tous les progrès des dernières décennies en matière d’égalité entre femmes et hommes risquent d’être anéantis, alertent les institutions européennes et internationales.

Or, «l’égalité des sexes et les droits des femmes sont essentiels pour traverser ensemble cette pandémie, pour se rétablir plus rapidement et pour construire un avenir meilleur pour tous »*. Pour prévenir les inégalités, les violences et les crimes terribles qui frappent les femmes et les filles, il est primordial et urgent d’éduquer les nouvelles générations à l’égalité entre filles et garçons dès le plus jeune âge et d’éradiquer les normes et les stéréotypes sexistes.

A l’occasion de la Journée de l’Europe, cet événement place au centre du débat l’éducation à l’égalité entre femmes et hommes en tant que droit humain. Il donne la tribune aux citoyen-nes, élu-e-s, militantes et expertes du mouvement des femmes et de la société civile de nombreux pays qui oeuvrent sur le terrain et dans les institutions, appellant à la réalisation effective de ce droit fondamental pour la démocratie et la citoyenneté européenne.

*Voir les Déclarations du Secrétaire Général de l’ONU, M. Guterres, 5 et 9 avril 2020

https://www.un.org/press/fr/2020/dbf201001.doc.htm; https://data.undp.org/gendertracker/).

Résolution adoptée par l’Assemblée générale le 19 décembre 2011 (66/137). Déclaration des Nations Unies sur l’éducation et la formation aux droits de l’homme

« Réaffirmant les buts et principes de la Charte des Nations Unies consistant à développer et à encourager le respect de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales pour tous sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, (…) Déclare ce qui suit : Article 1

1. Chacun a le droit de détenir, de rechercher et de recevoir des informations sur l’ensemble des droits de l’homme et des libertés fondamentales et doit avoir accès à l’éducation et à la formation aux droits de l’homme.
2. L’éducation et la formation aux droits de l’homme sont essentielles à la promotion du respect universel et effectif de l’ensemble des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, conformément aux principes de l’universalité, de l’indivisibilité et de l’interdépendance des droits de l’homme. »

https://documents-dds-ny.un.org/doc/UNDOC/GEN/N11/467/05/PDF/N1146705.pdf?

Charte du Conseil de l’Europe sur l’éducation à la citoyenneté démocratique et l’éducation aux droits de l’homme
« Les États membres devraient faire en sorte que chaque personne vivant sur leur territoire puisse avoir accès à une éducation à la citoyenneté démocratique et une éducation aux droits de l’Homme. »
https://www.coe.int/fr/web/compass/introducing-human-rights-education#:~:text=La
%20Charte%20du%20Conseil%20de,qui%20visent%2C%20en%20apportant%20aux

Descarregue o programa aqui.

Detalhes

Data:
8 de maio
Hora:
17:00-19:30
Categoria de Evento: